Fashion

Mon Ket, Demi-sœurs, Je vais mieux… Les sorties de la semaine !

Anecdotes de tournage, notes d’intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties cinéma.

Mon Ket de François Damiens

Avec François Damiens, Matteo Salamone, Tatiana Rojo…

Le saviez-vous ? Le titre du film, « Mon Ket », est une expression typiquement bruxelloise qui parle de la fierté d’être père. “Mon ket c’est une manière de dire mon fils mais avec la fierté d’un père, comme une prolongation de sa propre personne… Avec l’idée que ce fils réussisse là où son père a échoué. Dany est fier que Sullivan soit encore plus audacieux que lui !”, confie François Damiens.

Demi-sœurs Bande-annonce VF

 

Demi-sœurs de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne

Avec Sabrina Ouazani, Alice David, Charlotte Gabris…

Le saviez-vous ? L’appartement dont héritent les héroïnes de Demi-soeurs est un véritable appartement dans le 7ème arrondissement de Paris qui a été repeint pour les besoins du film.

Opération Beyrouth Bande-annonce VO

 

Opération Beyrouth de Brad Anderson

Avec Jon Hamm, Rosamund Pike, Dean Norris…

Le saviez-vous ? Pour l’atmosphère, Brad Anderson s’est inspiré de L’Année de tous les dangers (1982) de Peter Weir, situé en Indonésie. “Ce film vous immerge vraiment dans un monde à la fois sensuel et dangereux”, souligne-t-il. “C’est aussi le périple émotionnel de personnages dans une région du monde ravagée par la guerre qui tentent de trouver un peu de bienveillance ou d’espoir auquel se raccrocher. C’est aussi ce qu’on voulait évoquer dans Opération Beyrouth. On s’est également inspiré de drames sans résolution comme La Taupe ou L’Espion qui venait du froid se déroulant dans le milieu de l’espionnage”.

L'Extraordinaire voyage du Fakir Bande-annonce VO

 

L’Extraordinaire voyage du Fakir de Ken Scott

Avec Dhanush, Bérénice Bejo, Erin Moriarty…

Le saviez-vous ? L’Extraordinaire voyage du fakir est tiré du roman de Romain Puertolas paru en 2013, L’Extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea. Le livre, traduit dans plus de trente pays, est un best-seller avec plus de 300 000 exemplaires vendus en grand format.

Je vais mieux Bande-annonce VF

 

Je vais mieux de Jean-Pierre Améris

Avec Eric Elmosnino, Ary Abittan, Judith El Zein…

Le saviez-vous ? Pour jouer ce personnage qui a mal au dos en permanence, Eric Elmosnino a essayé de réactiver le souvenir d’une douleur similaire qu’il éprouvée il y a quelques années quand il jouait au théâtre. Le comédien précise : “C’était insupportable et ça m’avait fait peur, car j’avais l’impression de ne plus pouvoir rien faire. J’ai fini par réussir à aller sur scène, mais j’en garde un souvenir douloureux.”

Retour à Bollène Bande-annonce VF

 

Retour à Bollène de Saïd Hamich

Click Here: Golf special

Avec Anas El Baz, Kate Colebrook, Saïd Benchnafa…

Le saviez-vous ? Saïd Hamich est né en 1986 à Fès (Maroc). Il est diplômé du département production de La fémis et lauréat de la bourse Producteur Cinéma de la fondation Lagardère. Il a été producteur exécutif sur plusieurs films dont HOPE de Boris Lojkine et Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore. Il a produit une quinzaine de courts-métrages et plusieurs longs-métrages (Much Loved de Nabil Ayouch – en coproduction -, Vent du nord de Walid Mattar, Volubilis de Faouzi Bensaïdi…). Avec Retour à Bollène, il réalise son premier film.

My Pure Land Bande-annonce VO

 

My Pure Land de Sarmad Masud

Avec Suhaee Abro, Eman Malik, Razia Malik…

Le saviez-vous ? Le réalisateur Sarmad Masud souhaitait, à l’instar de Copland de James Mangold, évoquer la corruption policière. Au cours de ses recherches, il est tombé sur un article consacré à une femme pakistanaise nommée Nazo Dharejo qui avait défendu sa maison et sa terre contre 200 bandits. Il l’a alors contactée pour évoquer l’idée d’un film retraçant son histoire.

Les Rives du Destin Bande-annonce VO

 

Les Rives du Destin de Abdolreza Kahani

Avec Taraneh Alidoosti, Babak Hamidian, Reza Attaran…

Le saviez-vous ? Le réalisateur décrit son film comme “une protestation contre les vies qui ressemblent à la mort. C’est une protestation contre l’ignorance, contre les lois qui empêchent les femmes de vivre librement, contre les traditions qui nous collent à la peau. Si ce film peut laisser un goût amer, il est selon moi profondément optimiste. Il met l’accent sur le chemin parcouru”.

L'Homme dauphin, sur les traces de Jacques Mayol Bande-annonce VO

 

L’Homme dauphin, sur les traces de Jacques Mayol de Lefteris Charitos

Avec Jean-Marc Barr…

Le saviez-vous ? Le réalisateur Lefteris Charitos évoque son implication sur ce documentaire sur Jacques Mayol : “Ce film est l’histoire d’un homme charismatique ayant partagé sa vie entre la terre et l’eau, tout en nous sensibilisant à notre affinité avec la mer. Athlète, philosophe et aventurier, Jacques Mayol a voyagé à travers le monde. Il a réussi à convaincre de nombreux admirateurs de la nécessité de se reconnecter à la nature. Le film traite de sujets essentiels liés à la condition humaine : la mort, les limites physiques, notre retour vers Mère-Nature, les pièges de l’ambition personnelle et de la célébrité, l’équilibre du corps et de l’esprit au travers de la méditation… Tous ces thèmes liés à la vie de Jacques Mayol ont guidé le récit du documentaire. L’Homme Dauphin engage le spectateur tant par les sens que par les émotions.”

Une année polaire Bande-annonce VO

 

Une année polaire de Samuel Collardey

Avec Anders Hvidegaard, Asser Boassen, Thomasine Jonathansen…

Le saviez-vous ? Le travail du documentariste kazakh Serguei Dvortsevoy (qui avait montré une fiction, à Cannes, il y a une dizaine d’années, Tulpan) a servi de modèle à Samuel Collardey, qui explique : “Dans ses documentaires, les petites communautés kazakhes sont filmées en pellicule et en plans fixes. Ces films-là étaient mon modèle quand j’apprenais le cinéma… L’idée est de donner la noblesse de la fiction au documentaire.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *