Fashion

Pamela Anderson furieuse : elle déserte le gala de la Fondation OM

Quand Pamela Anderson n’est pas contente, elle le fait savoir ! L’ancienne star de la série culte Alerte à Malibu a déserté le gala de la Fondation OM mardi soir, avec son compagnon Adil Rami, défenseur de l’équipe olympienne. Elle était furieuse de voir que 100 000 euros avaient été récoltés pour Notre-Dame de Paris.

Alors que la soirée était dédiée à l’enfance marseillaise en difficulté, Pamela Anderson a très mal pris qu’une somme aussi importante ne soit pas destinée à ce sujet-là. “Hier soir, nous étions au gala annuel de l’@OM_Officiel pour aider à récolter de l’argent pour la jeunesse en difficulté de Marseille. Une somme conséquente d’argent avait été récoltée pour cette grande cause. Puis, soudain, un formidable lot surprise est proposé pour la reconstruction de Notre-Dame ??? Sûrement que les enfants de Marseille auraient plus eu besoin de ces 100 000 euros que cette cathédrale qui a déjà reçu plus de 1 milliard d’euros de dons de plusieurs milliardaires. (…) Avec cette fabuleuse guitare de Bruce Springsteen, ils ont récolté presque deux fois plus d’argent que tout ce qui avait été obtenu depuis le début de la soirée pour les enfants. J’étais tellement en colère et déçue que j’ai demandé à Adil si nous pouvions partir. Et nous l’avons fait“, a-t-elle écrit sur son compte Twitter suivi par 1 million d’abonnés.

Du côté de l’OM, la réaction n’a pas tardé pour éteindre la polémique. Le club a ainsi précisé que le gala avait permis de récolter la très coquette somme de 439 760 euros et, qu’à l’issue de la soirée, le montant des dons pour les actions sociales à Marseille et dans sa région avait représenté trois fois la somme récoltée pour Notre-Dame de Paris. Le club a aussi précisé que la guitare de Bruce Springsteen avait été remportée par le président américain de l’OM, Frank McCourt, “à titre personnel“, et que “Madame Pamela Anderson ne faisait pas partie” des donateurs.

Jusqu’à présent, la reconstruction d’une partie de Notre-Dame a récolté plus de 1 milliard d’euros de promesses de dons de la part d’hommes d’affaires, de conseils régionaux ou encore de simples citoyens (sur la plateforme dédiée).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *